Direction artistique et générale

_9246773_site-webArtiste autodidacte, Francine Châteauvert a fait ses premiers pas dans l’art du mouvement en gymnastique artistique avant de plonger dans l’univers de la danse. Elle touchera également au théâtre et aux arts du cirque.

Résolument contemporaines, empreintes de candeur et d’authenticité, ses créations proposent des performances imprégnées d’un réalisme poétique dans une gestuelle hautement physique. Sa démarche artistique est grandement marquée par ses origines et son mode de vie rural, par un profond sentiment d’appartenance à la terre, à la nature et ses cycles et par les mémoires de l’enfance. La profondeur, la beauté, les petits et grands bonheurs qui se trouvent dans les choses toutes simples et dans les moments quotidiens en apparence anodins sont transmis dans ses œuvres.

Son travail artistique se distingue par un vocabulaire chorégraphique très soigné, alliant à la fois abstraction, symbolisme et théâtralité du mouvement. Francine Châteauvert a signé plus d’une trentaine de chorégraphies, dont parmi les plus récentes La cigale et la fourmi (2013), Boo! (2009) et À la nuit tombante (2005).

En novembre 2014, lui a été décernée, pour sa dernière création La cigale et la fourmi, le Prix du CALQ-Œuvre de l’année en Estrie. Elle a reçu en 2006 le Prix à la création artistique en danse du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour l’Estrie. Le quotidien La Tribune lui accordait également le Mérite estrien « Personnalité de Chez Nous » en 1996 pour la qualité de son travail et pour sa contribution à la région. Elle a aussi reçu le Prix d’excellence culturelle de la Ville de Sherbrooke en 1992 pour la qualité professionnelle de sa production, la maîtrise de son art et l’audace de sa démarche artistique.